Test : Récupérer des photos effacées par erreur (RescuePRO)

Réflexion, analyse, interrogation sur un montage ou un procédé de réalisation, questionnement photographique, essayons de comprendre ensemble :geek:.
Avatar de l’utilisateur
Roch
Messages : 213
Contact :

Test : Récupérer des photos effacées par erreur (RescuePRO)

Message#1 » ven. 24 juin 2011 03:07

--- le test suivant est effectué sous Mac OS X 10.6.7 ---

Un instant de fatigue, une seconde d’inattention et c'est le drame :violent:. Vos souvenirs sont partis en fumée numérique à l'issue d'une fausse manip :x ? Alors, arrêtez tout, ne touchez plus à rien :naughty:, restez calme, on va tenter l'impossible, retrouver vos fichiers :shock: (et oui :D) !

Il existe des programmes bien pratiques qui nous permettent d’intervenir sur une carte SD (Secure Digital) ou CF (Compact Flash) formatée par erreur :twisted:. Je vais tester l’un de ces outils : RescuePRO (version 3.5.0.10). Pourquoi celui-là plutôt qu’un autre ? J’utilise pour le moment des cartes de marque Sandisk qui nous propose, à l’achat de certains modèles, de télécharger gratuitement ce logiciel. En outre, il fonctionne sur Windows comme sur MAC, contrairement à RECUVA (autre programme gratuit et assez sympa mais qui ne fonctionne que sur Windows).


Image
:arrow: Bon pour un téléchargement gratuit


Pour les plus débutants, je rappelle que le formatage (action de formater) est l'opération qui consiste à supprimer toutes les données (photos - vidéos - fichiers divers) d'un support de stockage (disque dur - clef USB - carte mémoire). Cette opération prépare également le support à recevoir de nouvelles données dans les meilleures conditions possibles. Attention, il faut toujours formater vos cartes directement sur l'appareil photo (et pas depuis l'ordinateur :evil:). Tous (ou quasiment tous) les appareils proposent cette option. Je vous conseille également de formater vos cartes avant la première utilisation, puis régulièrement pour conserver leurs performances :twisted:.


Je vais tout de suite m’attaquer à du gros calibre et essayer de récupérer les photos sur une CF de 32Gb :mrgreen: ! Après avoir connecté la carte à l’ordi et ouvert le programme, différentes options possibles :


Image


Choisissez « Images » (ou un autre type de fichiers que vous voulez récupérer).
Sélectionnez ensuite le support sur lequel les photos ont été effacées :


Image


Une carte formatée depuis l’appareil photo possède un nom facilement identifiable, ici « EOS_DIGITAL » parce qu’elle a été formatée sur un appareil de marque CANON. Une fois le bon support sélectionné, cliquez sur « Commence ».


Image


Maintenant, il vous faudra de la patience :sleeping:. Après la phase d’exploration, une fenêtre vous indique la phase de sauvegarde. Dans mon cas, j’ai dû attendre un peu plus d’une demi-heure (tout compris).


Image


Voilà, le processus est terminé et une nouvelle fenêtre apparaît :


Image


En bas : la liste des photos récupérées (dans cet exemple les fichiers ont une extension .cr2 car il s’agit de photos au format RAW de marque Canon)

Au centre : un aperçu de la photo sélectionnée

En haut : le menu vous permet d’ouvrir le fichier sélectionné, d’afficher ses propriétés ou de lancer une nouvelle analyse. L’option « Vue à bascule » propose de changer la liste des photos par des vignettes (plus sympa mais plus lourd à afficher pour votre ordi). Très important, le bouton « Destination » va désigner l’endroit ou RescuePRO a automatiquement sauvegardé vos fichiers :


Image


Remarque : les photos récupérées de cette manière ont perdu leur nom originel mais elles conservent leurs données EXIF (date et heure de prise de vue – vitesse d’obturation – ouverture de diaphragme – ISO – marque et modèle du boitier – etc).

Il ne vous reste plus qu’à copier les fichiers dans l’emplacement désiré 8-) (sur votre disque dur externe par exemple). Copier ces fichiers est même fortement recommandé car le dossier « 0 » (voir illustration ci-dessus) est considéré comme étant temporaire. C’est pour cette raison qu’à la prochaine analyse, le programme vous adressera le message suivant :


Image
:arrow: Si les fichiers sont déjà copiés, vous pouvez supprimer ce dossier pour libérer de l’espace sur votre disque dur (en cliquant sur OUI). Si vous choisissez de conserver le dossier « 0 », la prochaine récupération sera stockée dans le dossier « 1 » (et ainsi de suite)


Pour ma part, l’expérience fut probante :yaisse:. Après chaque séance de travail, je formate mes cartes. Sur l’ensemble de ma dernière séance effacée, seules deux ou trois photos n'ont pas été récupérées par RescuePRO. Le programme a aussi retrouvé les photos supprimées directement lors de la prise de vue :D. La quasi-totalité de mon avant-dernière séance a aussi été récupérée :eek:, ainsi que d’autre photos bien plus vieilles.

O.K. :mrgreen:, mais histoire d'être sûr que tout fonctionne, j’ai également testé plusieurs cartes mémoires SD et clefs USB de marques et de capacités différentes. Les résultats obtenus sont à peu près identiques (même constat avec les vidéos). Certaines photos sont parfois endommagées (incomplètes) mais globalement ça marche :


Image
*Option « Vue à bascule » affichage sous forme de vignettes
**Les fichiers JPG donnent un aperçu central plus grand que les fichiers RAW


Image
:arrow: Exemple de photo endommagée


Difficile de récupérer à 100% tous nos fichiers perdus :geek: mais RescuePRO reste une issue de secours accessible à tous. Car vous l’aurez compris, pas besoin d’être fortiche en informatique pour utiliser ce logiciel, quelques clics suffisent :dance: !


En conclusion, les points positifs :

    • Outil de récupération efficace :super:, marche pour différents supports (lecteurs MP3 – clefs USB – cartes mémoires diverses) et différents types de fichiers
    • Simple d’utilisation, interface claire
    • Reste léger, occupe moins de 8Mo sur le disque

Les points négatifs :

    • Obligation d’acheter une carte de marque Sandisk pour l’avoir gratuitement, il faudra de plus passer par un enregistrement en ligne (procédure qui personnellement m’ennuie :geek:)
    • Heureusement que l’interface est facile à utiliser car je trouve le fichier d’aide fourni assez pauvre :|

Je rappelle à ceux qui n’ont pas envie d’acheter chez Sandisk ou de sortir le porte-monnaie, qu’il existe également RECUVA (logiciel libre ;)) pour les possesseurs de Windows. D’ailleurs, il en existe probablement beaucoup d’autres,

à vous de voir :hat:.

Revenir vers « Technique et Questionnement »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron